dimanche 28 août 2016

Occitanie. Une présidente de région, à droite dans ses bottes !


Retour sur l'union de la gauche (PS-PC-PG-Ensemble) autour de Carole Delga qui s'mplique toujours plus dans une campagne de promotion de la politique de Valls, sa loi "Travail" et son intox islamophobe !

 29 août

 
Colomiers. Carole Delga au premier rang aux côtés de Valls et de Cambadelis pour chanter les louanges du gouvernement PS-Medef ! Pendant ce temps dehors...Mais camarades du PC, du PG et d'Ensemble, c'est contre votre camarade Delga, avec qui vous gérez la région, que vous manifestez aux côtés du NPA, de LO ... Un pied dedans, un pied dehors ? Pour tout en étant contre ? 
Cliquer ici et ici
 
A Colomiers comme ailleurs : dehors ce gouvernement

jeudi 25 août 2016

Montpellier. Jules, libéré, met les poings sur les i...


La tentative de casser un militant engagé contre la loi "travail" et son monde et de discréditer ce mouvement a échoué : nous avons repris notre travail de commissions et préparons l'AG de samedi ! La lutte reprend, la lutte continue !



Samedi 27 août à 18 h 00 Assemblée Générale Populaire
Nuit Debout
(place de la Comédie)




Après six semaines d’incarcération à la maison d’arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone, me voici libre ! Merci pour vos nombreuses lettres de soutien et pour être venu enflammer la prison lors des rassemblements organisés par l’Assemblée générale contre l’état d’urgence, la seule instance souveraine de Montpellier concernant les affaires de répression d’Etat. Merci également au NPA, à BDS, à Ensemble, au Parti de Gauche et à Nuit Debout pour leur témoignage de solidarité. 

Que s’est-il passé ? Depuis plusieurs mois, je lutte activement sur Montpellier contre la loi travail et son monde, et comme tant d’autres militants à travers la France, j’ai pu constater la détermination de la police et de la justice pour faire taire les révolutionnaires. 

"Burkini". Mélenchon ou la France soumise à la vision islamophobe des choses...


 ... et, en premier lieu, de certaines femmes !

28 08 

Seine-Saint-Denis : un restaurateur refuse de servir deux femmes voilées


27 08 : À Nice, les enfants à la plage, les mamans voilées sur les bancs

"Nous aussi, on est Français" : sur une plage de Nice, la colère des femmes musulmanes

Audio. "Ne nous libérez pas, on s'en charge"

Burkini : "Les musulmans sont fatigués de répondre à ces polémiques", déplore Latifa Ibn Ziaten

Recommandé
 Lettre ouverte aux maires à l’origine des arrêtés anti-burkini

France : le maintien de l'interdiction du burkini menace les droits des femmes (Amnesty International)

La gauche de l’entre-soi et le burkini par Philippe Marlière (Contretemps)

"Pour les femmes qui le portent, le burkini est un compromis entre la modernité et la foi" (Olivier Roy) 

Ci-après la suite du dossier "Burkuni" actualisé régulièrement.

  Mediapart  

  

mercredi 24 août 2016

Antiterrorisme à l'école : les mesures de Cazeneuve, le ministre de l'Education...


 ... et de sa directrice de la communication, Najat Vallaud-Belkacem

 Les dernières mesures annoncées par l’Éducation nationale, relatives à la « sécurisation » des établissements scolaires, sont en réalité une étape supplémentaire dans ce qui apparaît comme le seul projet politique du gouvernement : le projet de la peur. 

Pour l’instant, le port du casque n’est pas encore obligatoire, l’armement des enseignants non plus mais les dernières mesures prises par Cazeneuve, ministre de l’Education nationale et présentées par sa directrice de la communication, Najat Vallaud-Belkacem, sont une étape supplémentaire dans ce qui apparaît comme le seul projet politique du gouvernement : le projet de la peur. 

mardi 23 août 2016

Montpellier. AG Populaire Nuit Debout... C'est la rentrée !


Loi "Travail" votée au 49.3, remobilisation à l'ordre du jour

A lire ci-dessous


 
Mercredi 24 août à 19 h 30 Réunion inter-commissions (au kiosque Bosc de l'Esplanade)


Samedi 27 août à 18 h 00 Assemblée Générale Populaire
Nuit Debout
(place de la Comédie)

 
ZAD de Las Rébès

Dimanche 28 août

16h : Land’Art : ateliers de déco naturelle
·         19h : repas partagé
·         21h : projection du film Night Move
·         23h : débat autour de la question de l’action radicale

Migrant-e, Rom... L'été au soleil d'une vie sans angoisses ni misère, connais pas...

lundi 22 août 2016

Tout, tout, tout sur l'université d'été du NPA !


 A seulement 41 km de Perpignan, 133 km de Montpellier ...
Port-Leucate, le NPA, des cycles de formation, des ateliers, des débats... et les rencontres avec des militant-es, des sympathisant-es, des "d'autres partis", des sans-partis, des syndicalistes, des associatifs... d'ici et d'ailleurs, parfois venu-es de très loin ! La plage aussi... Histoire de se mettre en forme pour une rentrée de mobilisation !

 

mercredi 17 août 2016

"Le label «communauté musulmane» ne correspond à nulle catégorie sociale homogène ou à un quelconque bloc monolithique"


Louis Aliot se voile la tête et porte des signes religieux ostentatoires dans l'espace public. Tout va bien pour lui. En revanche pour certaines femmes sur la plage...

24 août

LE PLUS. Arrêtés anti-burkini, femmes voilées verbalisées... L'été, en France, a été rythmé par d'incessantes polémiques. La France a-t-elle un problème avec l'islam…
leplus.nouvelobs.com|Par Shlomo Sand

Osez le féminisme condamne les arrêtés anti-burkinis

Commentaire lu sur FB 
 
Visiblement, il y a signe ostensible et signe ostensible ! Il y a interdiction de masquer son visage dans l'espace public mais pas pour tout le monde !
Que fait la police ? Elle ne leur demande pas de retirer leurs voile ?
Ah mais oui ! Suis-je bête : 1. ce sont des hommes; 2. ils ne portent pas de burkini. Donc, la tenue de cette procession est compatible avec les valeurs de la République française et la laïcité !
Logique gouvernementale !
Cliquer ici


Repris du site antiraciste Memorial 98 au sujet de la nouvelle polémique sur le burkini.
lepressoir-info.org

dimanche 14 août 2016

Sous la plage, l'islamophobie...


 ... et si on y reprenait les pavés pour la liberté, l'égalité et la démocratie ?
 Le propre des époques de transition comme la nôtre, de trouble et d’incertitude quand un vieux monde se meurt lentement et qu’un nouveau monde tarde à naître, c’est la perte des repères les plus élémentaires. Et notamment l’oubli des libertés fondamentales… 

Ces libertés fondamentales pour lesquelles, depuis 1789 (puis 1830, 1848, 1871, 1898, 1936, 1944, 1968… pour ne prendre que les dates de surgissement des révoltes créatrices), notre peuple s’est battu contre des pouvoirs qui servaient les puissants et les dominants, au service en somme des injustices sociales. Parmi ces principes, qui sont ceux d’une République démocratique et sociale, il y a la liberté individuelle : l’égalité de droits pour toutes et tous, sans distinction d’origine, de condition, d’apparence ou de croyance, de sexe ou de genre, dont la seule limite est de ne pas imposer aux autres sa propre loi, celle d’une idéologie (politique) ou d’un dogme (religieux).

vendredi 12 août 2016

De "l'israélisation" de la politique sécuritaire française...


Le piège gouvernemental du "double réseau" : la démocratie réservée au "bon peuple de France", épargné par l'état d'urgence (et l'acceptant), et "une vie rétrécie/enfermée/réprimée/discriminée/humiliée pour les autres", les musulmans pour l'essentiel...

"L’israélisation de la politique française passe par le fait que l’Etat de sécurité tende à devenir le désir propre d’une partie substantielle de la population française (vivant en France), plutôt que les « formes de l’urgence » soient perçues par les gens ordinaires comme des contraintes et des restrictions imputables à la violence du pouvoir."

Note liminaire : le blog du NPA 34 recommande sans réserve ce texte d'une rare intelligence sur ce que, sous couvert de lutte antiterroriste et d'état d'urgence, l'Etat (gouvernement, police, justice...) met en place pour obtenir la domestication politique des "citoyens français" et, par là-même, neutraliser leur résistance à la politique antisociale qu'ils subissent. L'exaltation, pour ce faire, par des membres du gouvernement du modèle israélien doit nous servir de sévère avertissement !

----------------------------

Un basculement décisif est en train de se produire subrepticement dans la politique conduite par nos gouvernants. Cette bifurcation se produit au point de jonction de la politique intérieure et extérieure. Elle présente également la caractéristique de ne porter la marque d’aucun parti de gouvernement en particulier – elle est l’oeuvre des socialistes et de leurs alliés pour la simple raison que ce sont ceux-ci qui sont actuellement aux affaires, comme elle pourrait l’être aussi bien de leurs concurrents ; on a pu en relever les prémisses sous Sarkozy déjà, et ce mouvement se poursuivra au delà des péripéties de l’élection présidentielle à venir, quelle qu’en soit l’issue. 
 

mercredi 10 août 2016

Montpellier : du 6 au 9 août ils/elles ont opposé un jeûne aux armes nucléaires !


 Hier Hiroshima et Nagasaki... 
Aujourd'hui la dramatique illusion du no problem !

 Correspondance, texte et photos, NPA 34


Pour la première fois à Montpellier, comme dans d'autres villes (Paris, Bordeaux-Mégajoule, Dijon-Valduc, Londres, Berlin, Lomé au Togo, Lagos au Nigeria, Livermore en Californie...)  des personnes ont jeûné pour manifester leur opposition aux armes nucléaires entre le 6 et le 9 août, dates anniversaires des bombardements de Hiroshima et Nagasaki. 

Ces 4 jours de jeûne et d'action ont été soutenus par Arrêt du nucléaire 34 (Adn34), Mouvement pour une Alternative Non-violente 34 (Man34), Canva (Coordination de l'Action Non-Violente de l'Arche), Mouvement pour le désarmement, la paix et la liberté 34 (MDPL) et Pax Christi. 

mardi 9 août 2016

Vacances... Pas pour les inégalités !


82 % des cadres supérieurs partent en congés contre 47 % des ouvriers
Près des deux tiers des Français déclaraient partir en vacances au milieu des années 1990, selon le Crédoc. Le taux de départ en vacances a ensuite diminué petit à petit jusqu’à tomber à quasiment 50 % en 2008. Depuis 2011, il repart à la hausse et a atteint 60 % en 2014 (dernières données disponibles).

Qui sont les chanceux qui vont faire leurs valises ? Pour partir, il faut en avoir les moyens. 40 % des personnes aux revenus inférieurs à 1 200 euros mensuels ont quitté leur domicile pour des congés en 2014, contre 86 % de celles qui disposent de plus de 3 000 euros. Un « budget vacances » pour une famille peut représenter plusieurs milliers d’euros : impossible pour la majorité des bas salaires. Les plus pauvres ne sont pas les plus aidés et les plus aisés ont davantage l’occasion de bénéficier d’hébergements gratuits dans la famille ou chez des amis.

lundi 8 août 2016

Mort d'Adama ... "Non au racisme, non à la violence policière", "Marre des criminels en uniforme", "La vie des Noirs compte"...


 ADAMA : un crime d'Etat, une affaire d'Etat 

Info du 9 août

 Cliquer ici


Julien Salingue, sur le traitement médiatique de la mort d’Adama Traoré (Cliquer ici)


JT de France 2 : bref, Adama Traoré est mort par Julien Salingue et Pauline Perrenot (Acrimed)

Plus d'infos ci-dessous.

Lutter contre le terrorisme ...


 ... Et si on faisait la guerre à la relégation scolaire, à la violence sociale, aux conditions de détention, à l’islamophobie, aux racismes, à la ségrégation urbaine, à la précarité ou à la violence policière ?
 Par Geoffroy de Lagasnerie et Edouard Louis

 A Manuel Valls : "Ce que vous répétez après chaque attaque est faux et mensonger : il n'est pas exact de dire que « tout a été fait » et que toutes les mesures de sécurité ont été prises. Rien n'a été fait. Vous n’avez rien fait contre le terrorisme. Car rien n’a été entrepris contre les causes de la violence politique et sociale, et contre les structures qui l'engendrent". […] 

A chaque fois que la biographie d’un des auteurs d’une attaque est publiée, nous y lisons les mots prison, misère (pas seulement économique), racisme, homophobie, violences exercées sur les femmes, chômage, exclusion scolaire, relégation urbaine, précarité, etc. 

dimanche 7 août 2016

Pour l'abolition des armes nucléaires

71e anniversaire des bombardements d'Hiroshima et Nagasaki
(6 août : Hiroshima, 9 août : Nagasaki)

7 août : Hiroshima : 71 ans après, des images russes inédites dévoilées

----------------------

Les 6 et 9 août 1945, en quelques secondes, les vies d’au moins 150 000 JaponaisEs furent anéanties. Dans les semaines et mois qui suivirent, des dizaines de milliers encore sont morts, souvent dans d’atroces souffrances...

Aujourd’hui, comme à l’époque dans le camp des alliés, on trouve encore des hommes politiques et des « experts », qui affirment que, malgré l’horreur, les bombardements étaient nécessaires pour éviter la mort de centaines de milliers de soldats et de civils dans une guerre très longue. Cet argument est faux, et cache les véritables motivations du gouvernement américain.


et   https://npa2009.org/idees/hiroshima-nagasaki-les-veritables-raisonshttps://npa2009.org/idees/hiroshima-nagasaki-le-debut-de-lequilibre-de-la-terreur-nucleaire

  Du 6 au 9 août 2016 :
4 jours de jeûne, de protestation, d'information, d'action…
 
71 ans après les bombardements d'Hiroshima et Nagasaki la menace atomique est plus présente que jamais :
1800 bombes sont en état d'alerte permanent sur les 16000 bombes présentes sur terre dans 9 états !
9 états qui imposent la terreur au monde entier dont la France (3e pays doté) qui possède 300 bombes et consacre 4 milliards d'€/an pour ces armes d'anéantissement dont chacune est 10 fois plus meurtrière que la bombe d'Hiroshima.
Dans de nombreuses villes de France (Paris, Dijon, La Hague, Montpellier, Bordeaux, L'île Longue) et d'autres pays (Grande Bretagne, Allemagne, Togo, Nigeria, États-Unis) des groupes de jeûneurs se constituent pour exprimer leur engagement pour l'élimination des armes atomiques et informer le public sur cette menace inacceptable sur le monde.


À Montpellier, une dizaine de jeûneurs du 6 au 9 août :