mardi 14 mars 2017

Fukushima. On n'oublie pas.


C'était le 11 mars 2011...

Une cinquantaine de militant-e-s d’Arrêt du nucléaire 34 et de Greenpeace Montpellier ont occupé, le 11 mars 2017 après-midi, l’Esplanade de Montpellier, en hommage aux victimes de Fukushima, 6 ans après le début d’une catastrophe toujours en cours. Ils ont dénoncé le lobby de l’industrie nucléaire, qui, soutenu par les gouvernements qui se succèdent, nous mènent à l’impasse et font courir le risque d’une nouvelle catastrophe nucléaire aux populations de France et du monde.
Pour commémorer dignement l'anniversaire de cette catastrophe, les militant-es ont mis en avant cet anagramme qui fait sens, c'est le moins qu'on puisse dire :
Quelques lectures pour approfondir :
(cliquez sur les images)
Extrait de
"Nos vies, pas leurs profits"
programme Poutou 2017

"Arrêt du Nucléaire34"
https://www.anti-k.org/2017/03/13/fessenheim-france-engagee-impasse-energetique/
Anti-K.org

Sud-Ouest
npa34